• 02 899 03 20

Archives

  • Numéro 51 

    Tout Saint-Gilles dans ma boîte aux lettres !

    Ce 18 septembre 2016, nous donnions rendez-vous à tous les Saint-Gillois autour de la Barrière et de la Porteuse d’Eau pour lancer ensemble une nouvelle tradition à l’occasion des 800 ans de notre Commune. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que vous avez répondu en nombre à cette invitation puisque les centaines de Porteurs et « Porteuses d’Eau » se sont vu acclamer par des milliers de spectateurs au cours de cet instant mémorable ! S’il s’agissait bien dans le chef des organisateurs de célébrer cette étape de notre histoire commune, il était surtout question, dès l’origine du projet, de créer un moment fédérateur, un nouveau « rituel » contemporain, une tradition populaire « inclusive » à coproduire ensemble, à l’instar du « Doudou de Mons », du « Meyboom » de Bruxelles ou de la « Ducasse » d’Ath ! En un mot, il s’agissait de nous faire passer de l’ère du « Vivre-Ensemble », terme bateau servi à toutes les sauces et résonant comme un constat (ce n’est pas parce qu’on vit ensemble, parfois sur le même palier, qu’on se dit bonjour le matin !), vers l’ère du « Faire-Ensemble », priorité du Contrat communal de Cohésion sociale 2016-2020 (voir page 5). C’est dans ce même esprit que vous est présenté ce « Saint-Gilles, Village Mondial » nouvelle mouture, sorte de version… 1060.0 du « Faire-ensemble », après évaluation de vos retours, de vos attentes, de vos souhaits exprimés dans le précédent numéro : « C’est notre journal ! », « un autre regard sur la Commune », « des visages, des couleurs, une occasion de rencontrer l’autre », « le reflet des activités de notre Commune », « un toute-boîte qu’on ne lit pas assez », « le porte-parole des gens simples, des petites mains, des gens invisibles mais tellement formidables », « tout Saint-Gilles dans notre boîte aux lettres »… Autant de témoignages apportés quant à votre attachement à « votre journal », autant de raisons de poursuivre cette initiative et de faire du Village Mondial, comme souhaité, ce « Journal par les Saint-Gillois et pour les Saint-Gillois » ! Il s’agira donc, dès ce numéro 51, de faire évoluer celui- ci vers un journal encore plus « collaboratif » et « participatif », animé par un Comité d’orientation (et non plus de rédaction) et ouvert aux contributions collectives, qu’elles soient associatives, scolaires ou « citoyennes ». Bref qu’il soit le reflet de cet « écrire-ensemble » notre histoire commune que nous appelons de nos voeux !

    Thierry Van Campenhout - Éditeur responsable

     

     
  • Les archives sont à venir